Erta Ale : le feu éternel des Afars

Janvier 2003 : Terra Incognita propose une expédition pour l'Arte Alé ; Franck insiste beaucoup : l'organisation du voyage est complexe, l'environnement est difficile et nous ne sommes pas du tout certains d'atteindre le cratère. D'ailleurs, le précédent groupe, parti avec Aventures et Volcans, n'est pas arrivé jusqu'au volcan. Mais le spectacle promis, une vue plongeante sur l'actuel seul lac de lave permanent de la planète, est alléchant...

Alors... je craque.

Nous serons neuf à faire le voyage, encadré par Franck qui prend en charge l'organisation , et Jacques-Marie, volcanologue.

Finalement, nous atteindrons l'objectif... ce ne fut pas simple, nous avons parfois fini par ne plus y croire, mais Franck a fait des merveilles pour gérer les aléas continuels, participer aux innombrables palabres et finalement débloquer toutes les situations. Nous resterons 24 heures dans la caldeira, ce qui nous permettra d'assister au fabuleux spectacle de ce lac de lave, agité par des mouvements de convection et la chute des parois du puits.

Pour en savoir plus sur l'Erta Ale et la géologie de la zone Afar, je vous conseille les sites francophones suivants :

 

* La page Erta Ale du site de Dominique Decobeq consacré aux volcans donne quelques indications sur le volcan et rappelle l'histoire de sa "découverte" par les occidentaux et les volcanologues ;

* La page Erta Ale de Charles Rivière, ainsi que la page perso d'Hervé Sthioul relatent une expédition effectuée en Février 2001 sur le volcan par l'agence Géo-Découverte, avec des moyens plus lourds ; le site de cette agence présente également une galerie de photos de l'Erta Ale.

Enfin, je vous rappelle que ma page de liens vous propose quelques sites consacrés à la vulcanologie en général, dont celui de l'association LAVE.


Aller à la page précédente
Pour afficher les photos de la page sous forme de diaporama, cliquez sur ce lien
(C) P. Leflon ; dernière mise à jour : 29/01/2003